Évènement: Salon international des vins et spiritueux de Québec 2013

_DSC1826

Cette année sera ma première visite à cet événement qui en est à sa troisième année d’existence et qui rassemble pendant 3 jours, environ 75 exposants et des dizaines de producteurs de partout.

C’est l’endroit par excellence pour déguster des milliers de produits, autant des vins, que de la bière, des cidres ainsi que des spiritueux.

J’y serai vendredi le 15 mars, et j’ai déjà prévu aller à la conférence de Jessica Harnois, Sommelière et président de l’Association canadienne des sommeliers professionnels.

Pour ceux qui y seront aussi ce week-end, je vous invite à aller visiter la programmation pour faciliter votre visite au salon!

La suite, à lire dans un prochain billet 🙂

Advertisements

Manger à Québec: Redécouvrir le Bistango

Au mois de février, j’ai reçu une invitation pour participer à la Soirée des Chefs au Bistango où les deux chefs, Sylvain Lambert et Annie Veillette, allaient nous présenter leur tout nouveau menu suite à la réouverture du restaurant.

J’avais entendu parler à plusieurs reprises, toujours en bien, du Bistango, mais je ne m’y étais jamais attardé vraiment. Soit trop loin, pas assez central, un iota trop près des centres d’achats à mon goût; quoi qu’il en soit, j’ai décidé de tenter l’expérience!

Accueil royal

Autant j’adore les établissements relax, j’aime aussi ceux comme le Bistango où chaque petit détail est important. Premièrement: l’accueil où on peut laisser notre manteau (et nos sacs de magasinage, pourquoi pas!). Du début à la fin, le personnel est totalement à la hauteur. On s’assure qu’on ne manque de rien sans toutefois être gossant.

La bouffe

La thématique de la soirée est sous le signe des duos afin de nous présenter le concept “Un gars, une fille” du nouveau menu! On débute en force avec un duo de foie gras: foie gras poêlé sur pain brioché et pour complémenter le tout, sa version au torchon saupoudré de fleur de sel. Côté vin, on nous présente un Gewurztraminer Les Sorcières 2008

Le second duo est composé d’un tian de crabe, guacamole et agrumes ainsi que d’un œuf mollet frit qui surmonte pancetta, artichauds et asperges. Je dois avouer avoir eu un coup de cœur instantané pour la seconde partie, mais je dois reconnaître qu’elle se marie à merveille avec le tian de crabe. Le tout servi avec un sauvignon blanc.

Ensuite, on nous fait découvrir deux tartares qui suscitent, juste à leur nom, l’envie de nos papilles. Le premier étant un tartare de bœuf à l’huile de parmesan, tomates séchées et duxelles. Le deuxième tartare est vraiment celui que j’ai le plus apprécié: thon, gelée de soya et huile de gingembre. Tout ça accompagné d’un Col d’Orcia Rosso di Montalcino (qui ne semble pas être disponible à la SAQ)

Pour boucler la boucle, on nous présente deux services chauds. D’abord, agneau braisé, cocotte de pommes de terre et roquette. J’ai bien aimé la fraîcheur apportée par la verdure. Pour clore ce duo, on a eu droit à une joue de bison braisée dans des haricots coco et un concassé de tomates.

Rendu là, pas mal tout le monde autour de la table était déja plein, mais on a quand même réussi à nous séduire avec un gâteau Red Velvet au mascarpone ainsi qu’une tarte ganache au chocolat. Mais le véritable show stopper du dessert pour moi était le vin de dessert: le Tanatis Tannat, un espèce de porto sans l’excès de sucre!

Jaser avec les chefs

D’avoir des chefs qui prennent le temps de venir tâter le pouls et parler un peu avec nous, c’est trippant. On leur pose quelques questions et on découvre rapidement que ce sont des gens géniaux. Après que j’aie demandé à Sylvain si les clients au jour le jour pouvaient répéter l’expérience personnalisée qu’on avait eu,  il nous a répondu qu’effectivement, si un client souhaitait telle ou telle chose, il ne pouvait pas lui refuser parce qu’au final, c’est le client qui le fait vivre. J’ai trouvé que c’était une belle ouverture d’esprit qu’on ne retrouve que dans peu de restaurants.

Verdict final en quelques points

  •  J’ai adoré l’accueil chaleureux de toute l’équipe
  •  Le restaurant était quand même assez achalandé et pour le service fut impeccable
  •  Ça vaut définitivement le (petit) détour vers Ste-Foy
  •  Les saveurs sont excellentes et les plats toujours bien présentés!
  • Côté tenue vestimentaire: on y va autant le midi en complet/cravate ou encore le soir avec une chemise confortable pour être à l’aise dans l’atmosphère décontractée
  • J’ai déjà hâte d’y retourner et je vous le recommande chaudement 🙂

Un gros merci à Sylvie Beaulieu de Tic Tac Marketing pour l’invitation à cette fabuleuse soirée! 











Manger à Québec: Espace MC Chef

Lors d’un dîner improvisé avec une amie, nous avons décidé d’essayer le nouveau restaurant du Vieux-Port de Québec, soit l’espace MC Chef.

Déjà ouvert depuis quelques mois, l’inauguration officielle a eu lieu seulement la semaine dernière!

J’y retournerai très certainement pour essayer la carte du soir, puisque la carte du midi m’a donné l’eau à la bouche! De plus que l’espace est vraiment invitant! Prenez le temps de jeter un oeil à leur sublime cellier! 

Voici quelques photos pour vous faire craquer à votre tour :)! 











Rétrospective Mariage 2012


En ce début d’année, j’en profite pour faire le bilan et pour vous partager 10 de mes meilleurs clichés de mariage 2012!

Avec tous ces beaux souvenirs, inutile de vous dire que j’ai déjà très hâte à la saison 2013! 

P.S.: N’oubliez pas de réserver votre moment rapidement, les dates s’envolent vite! 


Pour voir toutes les photos, c’est par ici! 

Building, Downtown Vancouver

Granville Island Public Market, Vancouver

Kitsilano Beach, Vancouver

Mayssam at Kitstilano Beach, Vancouver

Vij’s Rangoli interior detail, Vancouver

Detail, L’Abattoir Restaurant, Gastown, Vancouver

Prado Café, Commercial Drive, Vancouver

Detail, Meat & Bread, Vancouver

Vij Rangoli met at its food truck, Downtown Vancouver

Last meal in Vancouver at Guu with Dustin

Voyage: Vancouver

Si vous avez suivi mon flux instagram cet été vous savez que j’adore l’eau (d’ailleurs j’ai toujours les pieds dedans!). Et comme le point culminant du voyage en train à bord de VIA Rail était Vancouver, j’étais plus qu’excité comme c’est une ville reconnue pour sa proximité avec l’océan!

Après près de quatre jours à bord du Canadien, dès qu’on aperçut Vancouver, l’excitation est montée en nous (c’était ça, ou la tonne de chocolat que Mayssam nous fournissait!)

Comme j’adore prévoir mes sorties bouffe quand je voyage, j’avais préparé une liste d’endroits à visiter. Parmi ceux que j’attendais le plus: Vij’s Rangoli, Meat & Bread ainsi que Go Fish, une roulotte à tacos de la mer!

S’est aussi rajouté à ça plusieurs adresses, notamment 49th Parallel, L’Abattoir ainsi que La Bella Gelateria.

Première journée

Après s’être installés à l’hôtel, notre premier arrêt fût Granville Island Public Market. Un seul mot: ÉNORME. Même le Marché Jean-Talon à Montréal a l’air petit à côté de ça! Mon coup de coeur à cet endroit fût certainement les bonbons de saumon et la Birch Beer. 

En tant que bon foodies, on fait quelques emplettes pour se faire un repas improvisé sur l’île. Au menu? Pepperonni de saumon, bonbons de saumon, saumon double fumé et plus!

Pour rester dans l’esprit, on se dirige chez Go Fish! qui se trouve tout près de là. Go Fish! est une roulotte offrant un menu rafraîchissant mettant en vedette les produits de la mer. J’ai opté pour le taco de poisson style asiatique.

Avec Martine et Mayssam, on se dirige à pied jusqu’à Kitsilano Beach afin de se tremper les pieds dans l’océan Pacifique juste avant notre réservation chez Vij’s Rangoli.

Après près de deux heures d’attente sur la terrasse avant du restaurant (et à se faire gaver de petites bouchées indiennes), on finit par pouvoir entrer dans le restaurant! Le restaurant est assez simple et très peu éclairé. On doit éclairer notre menu avec nos iPhone pour le lire. Les items au menus sont très bien nommés et semblent très intéressants. Par contre, au final, nous avons tous trouvé que c’était un restaurant indien moyen et plutôt cher. Aucune saveur particulière et rien de très extraordinaire, bref, les foodies sont déçus. 

Avec chance, nous recevons le conseil d’un vancouverois de terminer la soirée dans un resto très sympa se nommant l’Abattoir où les desserts sont assez déments! 

Deuxième journée

Pour ma seconde journée à Vancouver, j’ai débuté en solitaire en allant me promener très tôt le matin sur Commercial Drive à l’ouest du centre-ville. J’ai visité Café Deux Soleils, un café vegan très sympathique. Par la suite, j’ai vagabondé jusque chez Prado Café où j’ai pris un excellent cappuccino américain. 

Pour le dîner, j’allais rejoindre Dustin et Mayssam afin d’aller essayer Meat & Bread dont on avait tant entendu parler pour leur sandwich à la porchetta. L’endroit était vraiment trendà souhait et leur menu était totalement savoureux. 

Juste avant de reprendre le train en soirée, nous avons fait un arrêt chez Bella Gelateria qui a été nommée meilleure gelato au monde lors du concours annuel à Firenze en Italie. C’était totalement dément! 

Question de reprendre des forces avant le retour, un arrêt chez Guu Original s’imposait. Guu est un izakaya authentique offrant des plats japonais totalement délicieux

J’ai déjà hâte de retourner à Vancouver! 

Et hop, de retour sur le train pour Québec! 

Downtown Seattle

Pike Place Public Market – Seattle

City Skyline – Seattle








Voyage: Hello Seattle! 

La destination ultime du voyage à bord du via rail était Vancouver. Une fois rendu, j’avais prévu aller à Seattle en une journée, vu que c’est à seulement 230km de là. 

La distance est équivalente à celle entre Montréal et Québec. Mais plutôt que de débourser 90$, un aller-retour Vancouver-Seattle totalise moins de 20$ avec Bolt Bus. En plus, leur Wi-Fi fonctionne vraiment, eux! 

Sur la route, j’ai été agréablement surpris d’apprendre qu’il y avait une rencontre avec plusieurs des plus gros noms d’Instagram comme Cubby Graham et aussi les gars des Pilgramers qui étaient à Seattle pour leur tournée nord-américaine.

Fait cocasse, on m’avait dit que Seattle était LA ville du street food. J’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé de food truck au centre-ville. Avec raison, puisque que j’ai appris plus tard qu’ils sont installés en banlieue de Seattle. La seule bouffe de rue en centre-ville consistait à un kiosque de Japadog pas trop propre.

J’ai monté dans le bus par la porte arrière (oui, oui! Puisqu’on paie en sortant de l’autobus à Seattle) et j’ai parcouru quelques quartiers comme North Queen Anne, qui est absolument magnifique et où on trouve un parc nommé Kerry Park, qui offre un magnifique point de vue sur l’horizon de la ville.

Après avoir fait le tour de ces quartiers, j’ai décidé de redescendre vers le centre, pour visiter quelques cafés, le Space Needle ainsi que Pike Place Public Market. Le Space Needle est un peu un attrape-touriste, mais c’est un des beaux points de vue de la ville. Le marché public de Pike Place est vraiment charmant. Tous les marchands sont souriants et font goûter leurs produits. Il y a même des poissonniers qui font un show de lancer de poissons!

En sortant du marché, j’ai pris quelques minutes pour me rendre au tout premier Starbucks Coffee

Ayant quelques minutes devant moi avant la rencontre Instagram (instameet), j’ai décidé, à la suggestion de mon amie Marie, d’aller visiter le quartier Ballard. Superbe quartier historique à revisiter avec un peu plus de temps!

Après une course en taxi de 45 minutes dans le trafic de Seattle, j’ai finalement réussi à me rendre à la Seattle Public Library pour rencontrer des dizaine de membres d’Instagram de Seattle qui ne comprenaient pas pourquoi j’avais fais 4000km pour me rendre à cette rencontre (haha)! Quelques clichés, et hop, c’était le moment de retourner à Vancouver!

Pour toutes les photos, c’est par ici!


Le magasinage des fêtes est une activité qui s’avère stressante et désagréable pour certains. Juste à y penser, beaucoup deviennent anxieux et voient cette activité comme une lourde tâche qui sera alors repoussée jusqu’à la toute dernière heure.

Pendant le blitz de cadeaux on se rabat souvent sur le premier resto rapide, on mange vite et alarmé par la foule bruyante… Pourtant, l’heure du repas devrait nous réconforter, n’est-ce pas? Avec un peu de planification et surtout, de bonne bouffe, il est encore possible de faire de ces moments de magasinage effrénés, une joie.

Je vous propose donc ma liste d’endroits où bouffer pendant le shopping du temps des fêtes.

LAURIER QUÉBEC (Secteur Ste-Foy)

Le complexe d’achats du Boulevard Laurier est, sans contredit, le plus agréable pour y trouver des cadeaux pour tous les goûts. Pour se nourrir à proximité, il y a bien plus que la Halte-Bouffe…

Jaja la Pizz: On y mange très bien pour environ 20$ et ça ferme à 22h, idéal pour casser la croûte après une session intense de magasinage.

La Bête: Déprimé de ne pas avoir trouvé LE cadeau? La Bête, en plus d’offrir une carte de viande des plus intéressantes à Québec, offre aussi d’excellents drinks maison qui vous changeront amplement les idées!

Café Holt: Pas le temps de manger entre deux achats? Prenez quand même le temps de vous offrir un excellent sandwich nutritif avocat tomates au Café Holt. Sur le pouce, mais savoureux!


CENTRE-VILLE DE QUÉBEC

Pour les plus hipsters d’entre vous, vous désirerez rester local en magasinant vos cadeaux dans les boutiques de la Main. Le plus beau dans tout ça? Toutes mes suggestions resto dans ce coin se feront aisément à pied avec vos bras bien chargés de cadeaux!

Hosaka-Ya RamenPour leurs ramens ultra réconfortant avec un bon saké pour boucler le tout! 

Le Bouchon du Pied Bleu: Ma découverte de l’année 2012 (grâce à l’ambassadrice Sylvie Isabelle. J’ai craqué pour le communard accompagné du chariot de desserts en fin de soirée!

Cantine La Luncheonette: Pour leur carte de grilled cheese complètement in et savoureuse! Ajoutez à ça le pop corn au gras de canard et vous avez un repas post-magasinage trop réconfortant!


HAUTE VILLE

Frites Alors! L’envie d’une poutine vous prend? Faites changement avec les choix variés de chez Frites Alors! À essayer: la goûteuse poutine au porc effiloché.

Faites comme moi et ajoutez une liste d’adresses gourmandes à votre liste de cadeaux. Votre moral vous remerciera!











Depuis le temps qu’on l’attendait à Québec; la véritable cuisine de rue est finalement à ses premiers balbutiements!

Le Panache avait déja commencé depuis deux ans à frayer le chemin pour les autres restaurateurs en établissant deux roulottes fixes.

Cet automne, c’est maintenant le tour à Sushi Taxi de débarquer avec une roulotte asiatique chargée à bloc, prête à se déplacer! 

Effectivement, l’établissement connu pour ses sushis frais et innovants nous propose maintenant la roulotte Sumotori.

Au menu? Des calmars frits légèrement saupoudrés de sésame, un sushi pizza garni d’un tataki de thon avec une brunoise de pommes vertes pour un peu de fraîcheur. Mon coup de coeur de la journée: le fish-wich, un burger de saumon sur pain style pretzel, avec oignons caramélisés et un peu de fromage. Un pur délice!

La roulotte Sumotori sera disponible pour tous vos évènements ou vos idées, ils sont super ouverts! Vous pouvez les contacter ici

Pour toutes les photos, c’est par ici! 











Voyage: Toronto, juillet 2012

Lors de mon voyage dans l’Ouest à bord du Canadien de VIA Rail, j’ai fait un arrêt éclair dans une des villes canadiennes que j’apprécie beaucoup: Toronto

Arrivé à Toronto en fin de journée, ma liste d’adresse était longue! Balzac’s Coffee dans le Distillery District, Centre Island ainsi que Woodlot. Réaliser tout ça en 3h ou moins, pour prendre mon train pour Vancouver à temps, relevait de l’exploit!

Pour débuter, j’ai pris le bus jusqu’à Distillery District pour découvrir un café dont j’avais beaucoup entendu parler: Balzac’s Coffee. MALHEUR! Au moment où j’arrivais, ils fermaient la porte. J’ai pris quelques photos dans le quartier avant de quitter, ayant encore plusieurs destinations devant moi. Verdict du quartier: Plutôt charmant mais très touristique.

Après avoir attendu le traversier sur les docks, je suis finalement arrivé sur Centre Island, pour prendre quelques clichés du skyline de Toronto à la tombée du jour.

Pendant mon retour, un de mes abonnés Instagram m’a suggéré quelques restaurants à essayer lors de mon passage à Toronto et j’ai porté mon choix sur le suivant: Woodlot

Direction Little Italy pour le menu très inspirant et rafraîchissant de ce nouveau restaurant trendy. Le service était super friendly et la serveuse a pratiqué son français avec moi. Mon coup de coeur du repas? Le soda au gingembre maison et le tofu frit en repas principal.

Le seul hic, j’ai dû avaler tout très rapidement pour ne pas rater mon train pour Vancouver, oups!

Pour toutes les photos, c’est par ici! 

Lobby – Le Bercail

Cave à vin sur deux étages

Cuisines

Cuisine ouverte

Entrée – Tarte aux tomates


Notre serveur

Dessert – Gâteau aux carottes avec tube de crème brûlée

Fred, notre hôte!

Célébrer l’automne dans Charlevoix: Restaurant Les Labours

Il y a environ un mois je suis allé à l’Hôtel La Ferme, à Baie-Saint-Paul. La qualité de son restaurant Les Labours est à la hauteur de l’hébergement: EXCELLENT! De l’entrée au dessert, tout était bien présenté et délicieux. J’ai eu un énorme coup de coeur pour la grande cuisine, ouverte des quatre côtés. On pourrait penser qu’un restaurant d’hôtel ne se force pas, puisque les clients n’ont de tout façon pas souvent le choix d’y manger. C’est tout le contraire pour Les Labours. Les chefs utilisent, pour la plupart des plats, des aliments du terroir. Ainsi, la carte change avec la disponibilité des produits.

Béguin total pour les pleurotes de chez Champignons Charlevoix. Ils ont réussi à me faire aimer les champignons alors que c’était un aliment que je refusais de manger auparavant.

Pour ceux qui ont la dent sucrée, vous adorerez le gâteau aux carottes avec un tube de crème brûlée, c’est complètement fou! Dans un autre post, je vous ferai part de la partie déjeûner ainsi que du restaurant du rez-de-chaussée, Le Bercail